AccueilAccueil  CalendrierCalendrier  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  
En raison d'une démotivation générale au sein du staff et des membres absents, le forum est en hiatus.
Revenez dans quelques semaines/mois, avec un changement de staff et un tout nouveau tout beau, forum.
Merci à ceux qui sont restés jusqu'au bout et pour leur soutien. En espérant vous retrouver à la réouverture ...
Heath, Summer & Camilya.

Partagez | 
 

 Arizona ❥ ❝ the smile is the beautiful lies ❞ [Terminée]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage

I introduce to you :
Invité







Invité

MessageSujet: Arizona ❥ ❝ the smile is the beautiful lies ❞ [Terminée]    Lun 5 Déc 2011 - 21:56



Arizona Peyton Dimitrov

« - Han, qu’est-ce que c’est ?- C’est le vent qui nous parle - Et, il dit quoi ?- … Je ne sais pas, je parle pas le vent »



Date & Lieu de naissance : Le 16 avril 1988 en Bulgarie
Métier : Strip-teaseuse au club " la pomme rouge"
Groupe : Les personnes dépendantes.
Statut familiale : Moyennent pas mal.
Statut sociale :Célibataire.


Who I am ?
How I am ?
Ambitieuse ¤ Drôle ¤ Téméraire ¤ Sarcastique ¤Sensuelle ¤ Secrète ¤ Provocatrice ¤ Têtu ¤ Étourdie ¤ Narcissique ¤ Franche ¤ Sans attache ¤ Rancunière ¤ Perverse ¤ Infidèle ¤ Honnête ¤ Nymphomane sur les bords ¤Très bonne menteuse ¤ Indépendante ¤ Parfois susceptible ¤ Tolérante ¤ Nerveuse ¤ Possessive ¤ Impulsive ¤.Je suis impulsive et pas vraiment dans le bon sens du terme, je fonce toujours tête baissée et je réfléchie une fois que tout est fini. Prête à tout pour les gens que j'aime, je pourrais tuer pour eux, me foutre en l’air s'il le faut. Fidèle en amitié, en amour beaucoup moins,voir même pas du tout. Lorsque je donne ma confiance en général ce n'est pas pour deux jours, c'est plus fort que ça, mais il ne faut pas jouer avec parce que je peux être vraiment méchante. Charmante et charmeuse, je joue de mes atouts tout le temps chaque minutes chaque seconde. Je m'aime un peu trop. Je sais que je suis rancunière, on ne joue pas avec moi, je peux faire vraiment très mal. J'aime le sexe et je ne m'en cache pas, au contraire. Caractérielle, tête en l'air, je perds beaucoup trop de choses, je passe mon temps a cherché un tas de choses, c'est horrible...Sarcastique j'ai toujours la petite phrase qui tue. Trop franche d'après certaines personnes mais, je m'en fiche, un peu de franchise ne fais pas de mal. Je suis une grande passionnée de la vie en général, Assez dépensière. Très peu souvent de mauvaise humeur, je n'aime pas qu'on me dise "non". Parfois un peu trop protectrice avec les gens que j'aime. Épicurienne, cynique, têtu, très mauvaise perdante, enfin je préfère dire que je n'aime pas perdre ça fait plus classe. Je suis le genre de personne qui arrive facilement à cerner les gens, en général il me suffit seulement d'une heure avec eux et je peux pratiquement vous dire leur façon d'être, un don ? Peut-être. . Lorsque je suis nerveuse ou sur le point d'explosé j'ai un tic à la lèvre, je ne peux pas le contrôler, c'est plus fort que moi. Je n'ai besoin que de six heures de sommeil grand maximum mais par contre il ne faut pas venir m'embêter durant ce petit moment car je peux être mauvaise, genre vraiment affreuse. Je suis une très bonne menteuse, jamais vous ne pourrez savoir quand je mens ou quand je dis la vérité. Je ne sors pas de chez moi seule le soir, J'ai contractée une phobie de la nuit, je ne sais pas pourquoi. Je suis une accroc au café, depuis plus de trois ans maintenant je ne peux pas me lever le matin et avoir le sourire si je n'ai pas eu mon café et ça les personnes qui m'entourent le savent bien.
Je suis le genre de fille à avoir des atouts assez avantageux, ne nous fermons pas les yeux, je le sais, nous le savons. J'aime l'entendre, j'adore être jalousé. Mon père m'a toujours dit que j'avais la chance d'avoir un visage à qui l'on pourrait donner le bon dieu sans confession. Après tout, je n'y peux rien, je ne vais pas me plaindre parce que je plais. Les femmes ont un pouvoir trop peu exploité, elles ont honte de leur beauté. Je trouve ça vraiment dommage. Ne soyez pas jalouse de mon assurance, assumez vous. C'est vrai que j'ai des jambes à faire damné un saint, mais quand même. Mes fesses sont sublimes, mes sains sont parfaits. J'en fais des heureux, croyez-moi. J'ai perdu cette petite étincelle au fond de mes yeux, mais qui ça intéresse ? Les types qui passent dans mon lit ? Non pas vraiment, tout ce qu'ils voient c'est mon superbe mouvement de bassin, le reste les importe peu. Mes lèvres attires pas mal aussi, j'aime que les hommes suivent mes paroles ne les quittant pas du regard. Mais ce que j'aime par-dessus tout ce sont mes cheveux, depuis toujours ils sont juste incroyable, souple, lisse, je peux les coiffer n'importe comment. Un vrai bonheur !

Ton pseudo
Age : 23 ans
Avatar : Nina Dobrev
Pays : France
Crédits des créations utilisées : Tumblr
Comment as-tu connu le forum ? Par partenariat
Qu'en penses-tu ? Suggestions ? J'aime beaucoup un vrai coup de coeur
Code du règlement : Ta bestouille valide
Mot de la fin :U Rock





Dernière édition par Arizona P. Dimitrov le Mar 6 Déc 2011 - 10:58, édité 6 fois
Revenir en haut Aller en bas

I introduce to you :
Invité







Invité

MessageSujet: Re: Arizona ❥ ❝ the smile is the beautiful lies ❞ [Terminée]    Lun 5 Déc 2011 - 21:56





La douleur peut se manifester sous différentes formes. Ça peut être un petit pincement, une légère irritation, une douleur lancinante, une douleur que l’on supporte tous les jours. Et il y a le genre de douleur que l’on ne peut pas ignorer. Une douleur si grande, qu’elle bloque tout le reste. Et fait disparaître le reste du monde ! Jusqu’à ce que la seule chose à laquelle on pense, c’est à quel point on souffre ! La façon dont on gère notre douleur dépend de nous. La douleur... On la surmonte, on l’étreint, on l’ignore... Et pour certains d’entre nous, la meilleure façon de gérer la douleur, c’est de foncer tête baissée. La douleur... Vous devez arriver à la surmonter. Espérer qu’elle disparaisse d’elle-même, espérer que la blessure qui la cause se referme. Il n’y a pas de solutions, pas de remèdes miracle. Vous devez respirer à fond et attendre qu’elle s’estompe. La plupart du temps, on peut gérer la douleur. Mais parfois, la douleur s’abat sur vous quand vous vous y attendez le moins. Elle vous attaque en traître et ne vous lâche pas ! La douleur... Vous devez juste continuer à vous battre parce que de toute façon vous ne pouvez pas l’éviter. Et la vie en fournit toujours plus ! Tout ceci ne serait qu'un bref résumé de ma vie, pauvre petite brunette me direz-vous ?

Grandir dans ma famille n'aurait laissé personne intact, personne de mentalement constituer n'aurait survécu, c'est pourquoi je suis sûre aujourd'hui de ne pas être totalement normal. Enfin techniquement parlant j'ai été bien affecté. Mon père cet homme de pouvoir, connu et reconnu dans tout ce qu'il entreprend, il a toujours été mon héros, jusqu'à ce que je sois en âge de comprendre. « Tu sais qu'un jour ou l'autre tu te feras tuer, tu as fais souffrir tellement de gens. » je regardais mon père du haut de mes treize ans, de la peur et de la honte au fond des yeux. Comment mon univers pouvait il s'écrouler comme ça. « Mieux vaut mourir en héros qu'en traitre. » Je ne reconnaissais pas mon père, cet homme n'était pas l'homme qui m'avait élevé. « Tu n'es pas un héros, tu es un lâche. » C'était la première fois que des mots aussi dures sortaient de ma bouche. « Arizona Peyton Romanov Dimitrov, tu ressemble beaucoup trop à ta mère. » Je faisais face à mon père, malgré le fait qu'il faisait des choses que je ne concevais pas, je savais qu'à moi il ne me ferait jamais de mal. J'ai grandi dans un univers masculin, aucune femme pour m'apprendre à me coiffé, me maquiller ou encore m'habiller. Personne, juste moi et mon instinct. Je pense m'en être pas trop mal sortie. « Arizona, tu vas ou comme ça ? » je me retournais et fit face à mon père et son regard noir, un soupire et un sourire hypocrite plus tard, je me retrouvais enfermer dans ma chambre. Je n'avais pas peur de lui et de personne d'autre d'ailleurs, un peu trop téméraire dans l'âme d'après ma famille. Oui la seule fille de la famille, après la mort de ma mère l'année de mes cinq ans, mon père c'est totalement renfermé sur lui, alors, je pense avoir une part très présente de masculinité, chose qu'enfaîte je ne voulais pas faire ressortir, j'aurais dû être tout le contraire de moi-même. Moins téméraire, moins grande gueule, moins fonceuse, moins moi tout simplement...


Je n'en pouvais plus, je tournais en rond avant d'escalader le pan de mur pour sortir, si je ne pouvais pas sortir à seize ans quand le pourrais-je ? Quelques heures et trois bouteilles de vodka plus tard c'est au commissariat que mon frère venait me récupérer. J'allais en entendre parler de cette soirée. « T'es vraiment inconsciente Ari'. » mon make-up coulait et je me foutais de ce que Devon pouvait bien dire, une cigarette dans une main et un briquet dans l'autre, j'avais une tête affreuse. « Et le grand Devon est venu une fois de plus sortir sa petite junkie de soeur de ses conneries, va te faire foutre okay ? » je sentais que mon frère contrôlé ses nerfs. Ces petits airs de fils bien sous tout rapport me donnais envie de vomir. Il me raccompagna jusqu'à chez nous et me coucha, mais, je n'avais pas l'intention de dormir tout de suite.Je sortie un petit sachet transparent dans lequel se trouvait une poudre. Ni une ni deux la petite poudre me délecta les narines. J'avais besoin de ça pour me sentir en vie, pour me sentir importante. La drogue et le sexe. Je finirais la nuit dans les bras d'un gorille de mon cher papa, pas de quoi lui faire vraiment plaisir ! Il me ferais du bien et je lui rendrais si bien, seize ans et déjà pourri jusqu'à la moelle ! J'aimais ça. Trop Rock & Roll. « Arizona j'en peux plus de tes conneries. » J'ouvrais les yeux, ma nuit avait été très courte et je me faisais agressée, dur. Mon frère bouillait de rage, je m'allumais une cigarette, qu'il m'arracha aussitôt. « Putin Devon arrête de gueuler comme une dinde en chaleur, j'ai mal au crâne. » mon frère se posait à mes cotés me regardant d'un air dépiter. « J'en peux plus Ari', c'est soit je vais te récupérer au poste de police, soit à l'hosto, il faut que tu arrête tout ça je ne veux pas avoir à te récupérer à la morgue. » je posais ma main sur le bras de mon frère dans un geste qui se voulait affectueux. « Arrête de venir me récupérer dans ce cas-là. J'ai pas besoin d'être sauvée Dev'» Il m'embrassa le haut du crâne et sorti de ma chambre. J'aime mon frère, mais, il m'agace avec ces petits airs et ce fait de vouer un culte à notre père. Il sait pourtant ce qu'il fait dans notre propre maison, risquant nos vies mais, non, il est son dieu tout puissant.

Plus le temps passait et plus j'avais l'impression de m'éloigner de mon père, je ne savais que faire. Nous ne parlions plus, il passait tout son temps dans ses affaires...ou avec sa nouvelle petite amie, enfin son nouveau trophée comme je les appellent. « Ari ? Tu peux descendre deux minutes s'il te plaît ? », je raccrochais mon téléphone et descendais les escaliers qui me séparaient de mon père. Il se trouvait assis dans le salon avec elle à ces côtés, cela ne me présageait rien de bon. « Ne reste pas debout assied toi. » je prenais place en face d'eux, je les regardais tour à tour, elle avait un sourire malveillant sur le coin des lèvres, il me faisait froid dans le dos. « Nous avons une grande nouvelle à t'annoncer, nous allons avoir un bébé. » j'ai du surement devenir toute blanche, je me suis levé et je les ai regardés et d'une voix sans émotions j'ai simplement dit à mon père « Félicitations, j'espère juste que tu t'occupera de celui là. » et je suis partie, pour ne rentrer chez moi que trois jours plus tard. "Le trophée" accoucha le jour de mes dix-huit ans, comme si elle voulait vraiment me gâcher la vie, mais cette soirée là ne serait pas foutue en l'air par une garce et son affreux bébé, bien qu'il était mon petit frère, mais je ne pouvais pas l'aimer, je ne pouvais pas le considérer comme mon frère, bien que ce fus plus que compliqué de ne pas aimer un petit bout de choux pareil. Mais ma soirée ce passa plutôt bien, même si l'alcool qui coulait dans mon sang me faisait bien tourner la tête au point de me faire, faire plusieurs bêtises. « Ari beauté, tu danses avec moi ? » je regardais mon meilleur ami s'avancer vers moi avec un grand sourire aux lèvres et un verre à la main. « Ah non Nik, je n'arrive même pas à marcher droit alors danser. » je fis tomber le contenue de mon verre sur mon ami avant de rigoler.« Excuse moi, vient on va t'enlever cette grosse tâche. » nous nous retrouvions donc tous les deux dans la salle de bain, je m'embêtais à lui enlever sa tâche lorsque je sentis sa main glissait le long de mon dos ce qui me fit reculer. « Tu joues à quoi Nik ? » il me regarda avec un regard carnassier qui ne me présageait rien de bon. « Ne fait pas à ça, arrête tout de suite » l'alcool que j'avais ingurgité durant la soirée c'était évaporé en une seconde. Il s'approcha de moi et me bloqua contre le mur, j'avais beau hurler et me débattre la musique couvrait mes cris. « Tu en as envie on le sait tous les deux. » Je ne reconnaissais plus mon meilleur ami, je l'avais déjà vu sous l'emprise de l'alcool, mais pas comme ça, pas dans cet état. Pas au point de...me violer. Une fois qu'il eue fini sa petite affaire il partit me laissant seule en pleure sur le sol de la salle de bain. Je suis resté là jusqu'à ce que tout le monde parte. Ne pouvant bouger, ne pouvant parler. Je mis quelque temps à m'en remettre.

« Mademoiselle Dimitrov, je ne pensais pas vous voir, asseyez vous je vous en pris. Vous voulez me parler de ce qui vous est arrivé ? » Je prenais place sur un canapé en cuir marron clair, il n'allait pas du tout avec le reste de la décoration, mais, peut importe. « Enfaîte, non. Mais, merci d'avoir posé la question. » Le psy notait des choses sur un bloc note, je l'imaginais faire des petits dessins en pensant à ces prochaines vacances. « Le sarcasme est votre seule réponse mademoiselle ? » je détournais le regard et cherchais une échappatoire, je devais me sortir de là, après tous des centaines de femmes étaient dans mon cas et on en faisait pas tout un plat. « Que voulez-vous que je vous dises ? Que j'ai mal, que le simple fait d'y penser me donne envie de vomir, que je ne pense pas que le temps arrangera les choses, que j'en veux à la terre entière et à Nik en particulier ? C'est ça que vous voulez entendre ? » J'avais débité mon petit discourt sans lâcher des yeux le paysage ensoleillé qui s'offrait à moi. « En effet ce serait un bon début. »

«Arizona, nous partons dans une demi heures et tu n'es toujours pas prête, quand va tu enfin grandir. » Bam prend ça dans les dents Ari', je me retournais faisant face à mon frère, « je t'emmerde Devon. Va en enfer, ça nous fera des vacances » Je ne sais pas pourquoi je n'arrive pas à contrôler mes nerfs en sa présence. L'envie de lui claquer la porte au nez me démangeait mais, il fallait que je respire un bon coup et lui soit reconnaissante de ce déménagement à Chicago. Mon père avait accepter que je parte à condition que le grand Devon m'accompagne, j'avais hurlée, menacé de me tuer, mais il n'avait pas cédé. Enfin c'était mieux que rien. Adieu la Bulgarie. Bonjour Amérique.

Il y aura toujours quelque chose pour détruire nos vies. La seule question est : « qu’est-ce qui va nous tomber dessus en premier ? ». Deux petite semaine que nous étions arrivés et déjà ma vie prenais une tournure morbide. Un soir alors que je rentrais d'une sauterie de plus mon téléphone sonna et au bout du fil une voix que je n'avais jamais entendu me perturba. « Mademoiselle Dimitrov ? » Oh non, quoi encore ? C'était quoi cette fois ?. « C'est bien moi » Je prenais place sur une chaise cherchant mon frère du regard. « Mademoiselle, votre frère a eu un accident et c'est grave » Je tombais des nues, le choc fut rude. « Grave comment ? » j'entendis le médecin respirer fortement, sans répondre. « GRAVE COMMENT ? Répondez-moi bordel » . Et la mon sang ne fis qu'un tour, je compris, mon coeur manqua un battement, je venais de perdre mon frère, mon pilier. Comment j'allais faire maintenant ? Il était mort et je ne me rendais compte que maintenant à quel point je l'aimais.


A partir de là, tout dérapa un peu plus chaque jour. J'enterai mon frère, seule, notre père n'a sois disant pas pu faire le déplacement. Et je vivais à Chicago, seule. Sa présence me laissait un vide atroce. Je suis sûre que si il me voyait, mon frère se retournerait dans sa tombe. J'enchaînais mecs sur mecs, me réveillant sans connaitre leur prénom. La drogue était devenue ma meilleure amie. Je ne me reconnaissais plus, n'étant plus que l'ombre de moi-même. L'argent se faisant rare et la drogue se faisant cher, j'ai pris le premier boulot qui me fut proposée. Le strip-tease. Malgré tous les préjugés que j'avais, j'aime ce que je fais, les hommes m'admirent et me désire, je suis l'objet de leur fantasme, que demander de plus ?

J'ai fait des rencontres incroyables grâce à ce boulot, en commençant par Heath, mon boss. Un mec vraiment bien, c'est lui qui m'a découverte sur une piste de danse dans un club quelconque. Et il y a Stew, il est vraiment très important pour moi, il arrive à combler le manque de mon frère, une chose que je ne pensais pas vraiment possible. Il est mon ami, mon confident, parfois même mon amant. Mais je ne pense pas qu'il y aura plus un jour entre nous, tout est bien trop compliqué dans nos vies pour y ajouter une relation amoureuse, surtout qu'une nouvelle a fait son entrée dans le coeur de mon Stew, "mon" Stew ? Oh mon dieu, à cause de cette Summer je me sens vraiment jalouse. Il y a Isobel, elle est sans aucun doute la meilleure amie que l'on puisse rêver d'avoir, je sais que je pourrais toujours compter sur elle. Elle m'a aidé dans des moments vraiment difficiles, même si j'en suis pas encore vraiment sortie.


Dernière édition par Arizona P. Dimitrov le Mar 6 Déc 2011 - 11:39, édité 3 fois
Revenir en haut Aller en bas

I introduce to you :
Invité







Invité

MessageSujet: Re: Arizona ❥ ❝ the smile is the beautiful lies ❞ [Terminée]    Lun 5 Déc 2011 - 22:00

Bienvenue officielle sur le forum *-*

Si tu as le moindre souci, etc tu sais ou sonner (a) Le staff est là puis surtout Summychou ! Elle va sauter de joie en voyant son scénario prit Very Happy

Courage pour ta fiche Very Happy Charriot
Revenir en haut Aller en bas

I introduce to you :



avatar


✗ Capotes usagées : 3892
✗ Orgasmes obtenus : 168


Une nuit, j'ai rêvé que j'étais Dieu.
Au matin, je réalisais mes rêves

MessageSujet: Re: Arizona ❥ ❝ the smile is the beautiful lies ❞ [Terminée]    Lun 5 Déc 2011 - 22:23

Bienvenuuue sur le forum et merci pour ton inscription Very Happy

Bonne chance pour ta fiche Heart


You got curves like the ocean, gonna take it in slow motion got emotions that'll make it last. You got freckles on your shoulder. I've been dreaming that we could, dreaming that we could be sticking together. I got evidence cause every time I turn a corner, it's up against the wall and as the rest of the world fades out. As the rest of the world fades out.



Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://closertotheedge.purforum.com

I introduce to you :
Invité







Invité

MessageSujet: Re: Arizona ❥ ❝ the smile is the beautiful lies ❞ [Terminée]    Lun 5 Déc 2011 - 22:26

Merci beaucoup S\'il to plait
Revenir en haut Aller en bas

I introduce to you :
Invité







Invité

MessageSujet: Re: Arizona ❥ ❝ the smile is the beautiful lies ❞ [Terminée]    Lun 5 Déc 2011 - 22:26

J'ai validé ton code ma belle (:
Revenir en haut Aller en bas

I introduce to you :



avatar


✗ Capotes usagées : 812
✗ Orgasmes obtenus : 206


.

MessageSujet: Re: Arizona ❥ ❝ the smile is the beautiful lies ❞ [Terminée]    Lun 5 Déc 2011 - 22:37

Haaaan Arizona Crazy Crazy
Bienvenue parmi nous S\'il to plait
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

I introduce to you :
Invité







Invité

MessageSujet: Re: Arizona ❥ ❝ the smile is the beautiful lies ❞ [Terminée]    Lun 5 Déc 2011 - 22:47

Mercii Mercii Heart S\'il to plait
Revenir en haut Aller en bas

I introduce to you :



avatar


✗ Capotes usagées : 166
✗ Orgasmes obtenus : 37


.

MessageSujet: Re: Arizona ❥ ❝ the smile is the beautiful lies ❞ [Terminée]    Lun 5 Déc 2011 - 23:21

ELCOME! BIENVENIDOS! BIENVENUE ! Happy
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

I introduce to you :
Invité







Invité

MessageSujet: Re: Arizona ❥ ❝ the smile is the beautiful lies ❞ [Terminée]    Lun 5 Déc 2011 - 23:34

Mercii Mercii Mercii Hugs
Revenir en haut Aller en bas

I introduce to you :
Invité







Invité

MessageSujet: Re: Arizona ❥ ❝ the smile is the beautiful lies ❞ [Terminée]    Lun 5 Déc 2011 - 23:43

Welcome to the universe ! Nina Sexe
Revenir en haut Aller en bas

I introduce to you :
Invité







Invité

MessageSujet: Re: Arizona ❥ ❝ the smile is the beautiful lies ❞ [Terminée]    Lun 5 Déc 2011 - 23:50

Merci beaucoup Kiss
Revenir en haut Aller en bas

I introduce to you :



avatar


✗ Capotes usagées : 2248
✗ Orgasmes obtenus : 90


ADMIN DEJANTEE
☠ La mort est douce et paisible.

MessageSujet: Re: Arizona ❥ ❝ the smile is the beautiful lies ❞ [Terminée]    Mar 6 Déc 2011 - 8:03

Heart Disco danse
Bienvenue sur le forum et merci de ton inscription Câlin
Merci d'avoir pris mon scénario surtout *-*
Je vois que ta fiche est terminée mais vu que je sois aller finir de me préparer avant d'aller en cours, je lis tout ça ce soir et je te tiens au courant Very Happy




When she was just a girl, she expected the world, But it flew away from her reach, so she ran away in her sleep. And dreamed of para-para-paradise, para-para-paradise, para-para-paradise, every time she closed her eyes. When she was just a girl, she expected the world, but it flew away from her reach, and the bullets catch in her teeth.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

I introduce to you :
Invité







Invité

MessageSujet: Re: Arizona ❥ ❝ the smile is the beautiful lies ❞ [Terminée]    Mar 6 Déc 2011 - 9:19

Merci S\'il to plait Pas de problème bonne journée
Revenir en haut Aller en bas

I introduce to you :
Invité







Invité

MessageSujet: Re: Arizona ❥ ❝ the smile is the beautiful lies ❞ [Terminée]    Mar 6 Déc 2011 - 12:49

Bienvenue parmi nous, Arizona ! S\'il to plait
Revenir en haut Aller en bas

I introduce to you :
Invité







Invité

MessageSujet: Re: Arizona ❥ ❝ the smile is the beautiful lies ❞ [Terminée]    Mar 6 Déc 2011 - 12:57

Merci beaucoup Camilya Heart
Revenir en haut Aller en bas

I introduce to you :



avatar


✗ Capotes usagées : 2248
✗ Orgasmes obtenus : 90


ADMIN DEJANTEE
☠ La mort est douce et paisible.

MessageSujet: Re: Arizona ❥ ❝ the smile is the beautiful lies ❞ [Terminée]    Mar 6 Déc 2011 - 16:31

Tout m'a l'air parfait brunette S\'il to plait Je te valide donc avec grand plaisir !
Tu peux dès à présent faire toutes les demandes relatives au rp et commencer à jouer. N'hésite pas à poster dans les pubs sur bazzart et prd (si tu es inscrite dessus) et penser à voter sur les top-sites de temps à autre Very Happy . Je crois que rescenser ton avatar ne serait guère utile puisqu'une autre membre avait le scénario x) .

Oh et pendant que j'y suis, j'adore ton écriture S\'il to plait Il y a, certes, quelques fautes par-ci par-là mais j'ai lu ton histoire vachement facilement *-*

Amuse-toi bien et réserve-moi un futur RP Very Happy




When she was just a girl, she expected the world, But it flew away from her reach, so she ran away in her sleep. And dreamed of para-para-paradise, para-para-paradise, para-para-paradise, every time she closed her eyes. When she was just a girl, she expected the world, but it flew away from her reach, and the bullets catch in her teeth.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

I introduce to you :
Invité







Invité

MessageSujet: Re: Arizona ❥ ❝ the smile is the beautiful lies ❞ [Terminée]    Mar 6 Déc 2011 - 16:35

Merci beaucoup, je suis contente qu'elle te plaise, je ferais attention pour les fautes Mercii encore Hugs
Revenir en haut Aller en bas

I introduce to you :
Contenu sponsorisé








MessageSujet: Re: Arizona ❥ ❝ the smile is the beautiful lies ❞ [Terminée]    

Revenir en haut Aller en bas
 

Arizona ❥ ❝ the smile is the beautiful lies ❞ [Terminée]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 

 Sujets similaires

-
» Top 15 Most Beautiful Roads in the World
» [Mammillaria gracilis f. Arizona Snowcap]QUI SONT ILS?
» Small is beautiful
» Black is beautiful,mon premier strap carbone
» Gaillarde Arizona Red Shades
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Closer to the edge :: Fiches refusées-