AccueilAccueil  CalendrierCalendrier  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  
En raison d'une démotivation générale au sein du staff et des membres absents, le forum est en hiatus.
Revenez dans quelques semaines/mois, avec un changement de staff et un tout nouveau tout beau, forum.
Merci à ceux qui sont restés jusqu'au bout et pour leur soutien. En espérant vous retrouver à la réouverture ...
Heath, Summer & Camilya.

Partagez | 
 

 S. Dimitri McLaaFertie : Advocate is in place

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage

I introduce to you :
Invité







Invité

MessageSujet: S. Dimitri McLaaFertie : Advocate is in place   Sam 26 Fév 2011 - 16:25


Shadow Dimitri MCLAAFERTIE


Date & Lieu de naissance : Né le 4/08/1983 à Chicago
Métier : Avocat
Groupe : Les personnes sans problème
Statut familiale : Célibataire
Statut sociale : très aisé



Dernière édition par S. Dimitri McLaaFertie le Dim 6 Mar 2011 - 15:00, édité 2 fois
Revenir en haut Aller en bas

I introduce to you :
Invité







Invité

MessageSujet: Re: S. Dimitri McLaaFertie : Advocate is in place   Sam 26 Fév 2011 - 16:27


    « Who I am ? »





« How I am ? »

    Il y a des années de cela, quand j'étais jeune, on m'aurait à coup sur qualifier de brute épaisse, malgré le fait que je n'étais pas si musclé que ça, je savais me battre y avait pas à dire. Remarque pour filer des coups de poing, c'est facile... Très facile. C'est donc avec impulsivité que je réglais mes problèmes, quand j'en avais ! J'ai toujours ressenti un manque, aussi loin que je m'en souvienne, ma mère et ma sœur m'ont manqué. Ce manque a probablement laissé la place à tout ça et ont fait que je n'aime pas les injustices. Il est injuste de séparer un enfant de sa mère et sa sœur, non ? Même si au départ c'est moi qui ai fait la bêtise de demander de partir. J'avais été impulsif ! Et je regrettais cette histoire depuis que mes 8 ans, le jour où j'ai compris que je ne les reverrais plus. Ce passage dans le centre pour jeune m'a aidé à changer ça, à rester calme en toute circonstance. Même si je ne suis pas parfait, tôt ou tard, je n'arriverais pas à user de diplomatie, de tact, mais je suis devenu plus calme, tapant après avoir parlé ou même sans taper. Ça marche aussi ! Je suis de nature borné, têtu, j'ai un caractère bien trempé mais peux malheureusement je peux me faire avoir parfois. Je ne suis pas parfait ! En ce qui concerne les filles, alors là, je suis du genre romantique, pas de la vieille école... quoique... Non ! J'aime les femmes, leur faire plaisir aussi, j'ai tendance à être jaloux. Possessif ? Non je ne pense pas. Je suis quelqu'un d'intelligent, pour avoir mention TB au Bac, faut bien, non ? Ou c'était grâce à ma logique et à ses années de d'étude au centre ? Peut-être aussi. Avenant, je me lie plus ou moins facilement avec les gens, de nature solitaire la plupart du temps, j'aime néanmoins avoir un réseau social, des gens qui me feraient sortir de chez moi. Les années m'ont changé, dans le bon sens ou non, je n'en sais rien, maintenant il est certain que l'éthique ne m'étouffera pas ! Je n'en ai plus. L'éthique professionnel est belle est bien partie ! J'ai tendance à protéger les personnes qui en ont besoin, c'est plus fort que moi... Mon frère, les plus faible, la petite fille de mon histoire...


      On peut dire que je suis un bel homme, enfin c'est ce que la plupart de mes petites amies m'ont dit... Grand, environ un mètre quatre-vingt avec un visage aux traits marqués, les yeux noisette, il parait même que mes yeux peuvent changer de couleur selon mon humeur, à voir... Un regard qui vous pénètre, un sourire à croquer parait-il, je n'ai pas à me plaindre de ce que la nature m'a donné, je n'ai jamais utilisé la chirurgie esthétique et je ne l'utiliserais jamais. Le sport que je pratiquais il y a des années de cela a commencé à sculpter mon corps et la musculation que je pratique toujours continue dans ce sens là. J'aime prendre soin de moi pour me sentir bien dans ma peau, je suis bien comme je suis et fier de l'être. J'ai tendance à porter des jeans, veste de cuir, polo de couleur sombre la plupart du temps : noir, marron, gris... ma profession ne m'empêchera pas de porter ce que j'aime, il n'y a pas moyen ! J'ai été élevé deux ans dans un centre, je ne changerais pas sur ce point là, les vêtements comme je les aime ! C'est donc toujours sur de ma tenue que j'avance, ne m'arrêtant pas pour une broutille. Mes cheveux châtain non rasé, je ne m'imagine tout simplement pas les cheveux rasé. A la Barthez ? Certainement pas ! Du gel dessus ou de la laque pour les ébouriffer un peu, faire un style très sympa et c'est parti, je suis prêt pour attaquer la journée ou la soirée ! ... J'ai le visage bien proportionné, mes parents ont bien travaillé il n'y a pas de doute xD J'évite de porter de la marque cependant, trop pour moi, je ne suis pas du genre à me la péter, donc je me contente d'affaires qu'on achète n'importe où. Après tout, je ne suis pas là pour faire un défilé de mode, si ? Parce que c'est pas ma vision des choses, je n'utiliserais pas mon argent pour me trimbaler avec Nike au c*l, c'est tout simplement inimaginable.


« This is my past ... »

Histoire du personnage de sa naissance à aujourd'hui, en 35 lignes minimum. Racontez nous tous dans les moindres détails.

Il y a 27 ans de cela, un petit garçon vit le jour, un petit garçon ne voulant que vivre auprès de ses deux parents. Un jeune garçon qui aimait son père et sa mère comme chaque enfant aime ses géniteurs. Ce petit garçon, c'était moi. Je m'appelle Shadow et je n'ai pas eu une enfance facile. Non, je n'ai jamais été battu, j'ai vécu une belle vie, il n'y a pas à en douter, mais j'ai du vivre dans un mensonge. Un mensonge que je m'étais moi-même fixé.

Je devais avoir 7 ans lorsque j'ai cru que ma mère ne m'aimait pas. Qu'elle ne voulait plus de moi. Les 7 premières années de ma vie ont été super, j'avais mon père et ma mère auprès de moi, ils étaient heureux, enfin je le croyais. Je le croyais sincèrement... mais pour un enfant, il était impossible de voir ce qui se passait réellement sous mes yeux. Pour moi, papa et maman était heureux. J'allais avoir une petite sœur et on aurait une belle famille, papa, maman, ma petite sœur et moi. Seulement je m'étais bien leurré. Enfin je n'étais qu'un enfant, je n'avais pas compris que ma mère était triste, pas compris qu'elle voulait mon père. Et moi j'avais surpris une conversation... La conversation qui a fait qu'un enfant de 7 ans croit que sa mère ne l'aimait pas. J'étais tranquillement endormi, rêvant de camions remplis de glaces, de Fluffy le chien de la voisine lorsque quelque chose ou quelqu'un me réveilla petit à petit. Je savais que maman ne voudrait pas me voir réveiller, qu'elle me dirait de me recoucher, de me rendormir, donc en attendant que le sommeil me remporte à nouveau, les yeux fermés, j'écoutais ma mère parler au téléphone. Ce n'est pas bien d'écouter les conversations téléphoniques je sais, mais quand on a rien à faire, il fallait bien trouver quelque chose. Je pus donc entendre ma mère et ce que j'entendis manqua de me faire pleurer.


« Alex… Tu ne peux pas me faire ça ! Nous faire ça ! Pense à ton fils ! Pense à notre second enfant que je porte ! » Alex, c'est mon père, je ne comprenais pas pourquoi elle lui parlait comme ça. Qu'est-ce qui se passait, il est vrai que papa n'était pas rentré cette nuit, ni celle d'avant, mais il travaillait, non ? Il ramenait l'argent à la maison, j'étais habitué à rester avec maman quelques soirs, papa étant occupé dans des dossiers. « Mais c’est ton sang, ta chair… Comment peux-tu dire cela ? Pense à Shadow, pense un peu à lui ! Il n’a que sept ans bon dieu ! Qu’est ce que je vais lui dire hein ? Que son père l’a abandonné a cause de sa sœur ? Tu ne peux pas faire ça ! » Maman commençait à s'énerver et moi je ne comprenais pas pourquoi elle disait tout cela. Papa ne nous abandonnerait pas... « Je voulais avorter pour Shadow … tu m’en as empêché ! J’étais jeune ! Tu m’as dit qu’on pouvait surmontais ça ! On la fait ! Aujourd’hui tu es avocat, merde Alex je t’aime, je n’ai que vingt deux ans ! Je n’ai même pas fait d’étude, et toi là tu me Largues ? J’ai foutue ma vie en l’air car, tu as voulu le garder ! Et voilà comment tu m’en remercier ? Génial, super, tu n’es qu’un égoïste ! Un putain de bâtard ! J’en veux pas de ton argent, plutôt crever que de toucher un centimes de ta fortune de merde ! » Avorter ? Ça veut dire quoi ? Je ne comprenais pas ce qui se jouait, trop de grossièretés venaient à sortir de la bouche de ma mère, qu'est-ce qui se passait ? C'est dés qu'elle avait levé la voix que je m'étais redressé et que me faire repérer par ma mère était un but bien futile, je la regardais, l'incompréhension pouvait se lire sur mon visage. Et elle elle en avait terminé avec papa, s'apercevant de mon réveil. « Sha, mon amour, désolée de t’avoir réveillé » murmura-t-elle en s'approchant de moi et me prendre dans ses bras. Pourquoi nous tremblions ? Pourquoi un bruit se faisait entendre ? Un gémissement, elle semblait presser... « Maman, maman, tu as quoi ? » Lui demandais-je, inquiet pour son ventre. Qu'avait-elle ? « Je vais accoucher, appel ton père, dit lui de rester d’accord ? Toi il t’écoutera surement… »  Furent ses derniers mots pour moi... les infirmières l'amenant je ne sais où, avoir ma petite sœur. J'allais être grand frère... Un sourire se forma sur mon visage lorsque l'infirmière vint à m'amener devant le téléphone et qu'arrêté par ma petite main je lui posais une question, une seule. « C'est quoi avorter ? » Et qu'elle eut du mal à me répondre, pour finalement me répondre, en tapant le numéro de mon père. « C'est quant on ne veut pas de l'enfant... » Elle n'en dit pas plus et c'était bien suffisant. Les larmes perlèrent et que triste, j'eus mon père au téléphone. « Papa ? Je veux partir avec toi. Maman elle ne m’aime pas, elle est partie pour chercher Anastazie. » Lui dis-je au téléphone, croyant vraiment que maman ne m'aimait pas. Après tout, elle avait voulu avorter... donc elle n'avait pas voulu de moi. Ce fut la dernière fois que je vis ma mère, mon père était venu me chercher, il m'avait emmené et je n'avais pas pu voir ma petite sœur... Anastazie...

Suite à cet événement, ma séparation d'avec ma mère et ma sœur, je ne les ai plus revu, mon père évitait même d'en parler. Nous avions quitté Chicago pour Miami et moi j'avais quitté ma mère pour mon père. J'avais sept ans, je n'avais pas vu ma sœur et je peux avouer que j'étais un peu jaloux de savoir que maman préférait Anastazie à moi, mais j'avais papa, non ? Je me suis réconforté de cette distance comme ça, me repassant en boucle ce que j'avais appris cette nuit là... Ma mère ne m'avait pas voulu, mon père si. C'est dans cette optique que les années qui suivirent ne fut pas cauchemardesque. Des fois il m'arrivait de penser à elles, qu'est-ce que faisait maman ? Comment était Anastazie ? Mais je ne pouvais pas leur envoyer de lettre, peut-être avaient-elles déménagé ? Remarque je ne me rappelais plus de notre ancienne adresse, j'étais jeune quand j'étais parti. Papa ne voulait pas m'aider à en savoir plus, quand je me décidais à lui demander si il avait des nouvelles, il se contentait de m'envoyer paitre, ou plus crument et violemment, il se mettait en colère. Si bien qu'au bout de six mois, j'avais arrêté de chercher à savoir. Je pensais à elles, sans pouvoir être sur. Les années passèrent et au bout de deux, une femme rentra dans ma vie. J'avais neuf ans quand mon père s'est remarié, une jeune avocate pleine de promesse et dix ans quand j'ai eu un « petit-frère ». Tony était né et moi... bah moi j'avais un petit frère et une petite sœur. Ma famille, ou ma belle-famille n'était pas si mal, je grandissais, ne faisais pas de vague. J'étais un gentil petit garçon, gardant ses regrets pour lui et ses souvenirs... N'en parlons pas. Je ne voulais pas perdre le peu de souvenirs que j'avais réussi à ne pas oublier concernant ma mère. Je ne pouvais oublier celle qui m'avait donné le jour, qu'elle m'aime ou non, moi je l'aimais. C'est à onze ans, alors que je m'occupais de Tony, jouant avec lui, que je surpris une discussion animée entre ma belle-mère et mon père. « Quoi ? Tu as une fille et tu ne m'as rien dit ? » Hurlait ma belle-mère pendant que je faisais mine de ne rien voir, écoutant mon père. Je me demande pourquoi mon père n'a pas fermé la porte de la cuisine, ça m'aurait permis de ne pas écouter, peut-être ne croyait-il pas que l'acoustique du salon et les murs porteurs n'empêchait nullement à ce que l'on écoute aux portes. J'avoue que j'avais bien l'intention d'en profiter. « Qu'est-ce que tu voulais que je te dise ? Que ma femme attendait un enfant quand je l'ai quitté ? Que j'ai emmené Shadow parce qu'il me l'a demandé ? » « As-tu d'autres enfants disséminés en Amérique Alex ? Et concernant cette petite, qu'est-elle devenue ? Et sa mère ? » Ah, là ça commençait à m'intéresser, j'avais onze ans certes, mais je ne pouvais décemment pas ignorer les réponses que je désirais depuis tellement d'années. Ma mère et ma sœur, je n'avais jamais pu les oublier. « Je n'en ai aucune idée. » Et ce fut la fin de la conversation, que mon père, après avoir été appelé partit pour son travail et que moi... Bah moi je retournais auprès de Tony, lui tendant sa peluche, n'en sachant pas plus.

Comme bons nombres d'adolescents, j'ai eu ma période, la puberté ou la pré-puberté je n'en ai aucune idée. Mon père l'a bien vu passé et moi... bah moi je l'ai vécu. Mon caractère solitaire s'effaçait peu à peu, sans jamais disparaître et mon envie d'aider commença à apparaître. Si bien qu'à douze ans, les injustices, je ne pouvais tolérer, gardant pour moi tout ce que je ressentais, un jour je n'y parvins pas. Je me trouvais dans la cour de récré, pendant la pause de dix-minutes séparant le moment tant attendu, des dernières heures avant de rentrer à la maison, je surpris un de mes camarades de classe attaquer une fille, attaquer dans le sens qu'il avait des gestes envers elle qui ne plairait certainement pas à nos instituteurs. Seulement eux étaient bien loin et la fille commençait à pleurer. Comme poussé par mon instinct fraternel, cette fille aurait très bien pu être ma petite sœur ? Ou sinon elle avait un grand frère, qui ne pouvait pas la protéger, je me suis mis entre les deux. « Sors de là Shadow... » « Non ! » Avais-je dit déterminé. Il ne s'en prendra pas à elle, il en était hors de question. « Je t'ai dis de déguerpir. » « Je le répète : Non. Tu ne t'en prendras pas à elle. » Et c'est là que tout bascula et que je dus répondre à son attaque. A coups de pied, de poings, de tête j'en vins à bout, le laissant au sol, les autres élèves autour de nous, les instituteurs ne tardèrent pas à nous rejoindre. Et je fus amené dans le bureau du principal et qu'après une bonne heure à attendre qu'il revienne de l'hopitâl, j'appris que j'avais vraiment amoché mon camarade. « Es-tu fière de toi ? » Je devais répondre quoi ? La vérité ? Ou un mensonge ? J'hochais la tête, sans dire un mot, m'enfonçant dans la chaise un peu plus, mon père avait été appelé et lorsqu'il se pointa, je connus ma sanction. « Je ne tolèrerais pas de futurs délinquants dans mon établissement. Votre enfant ne peut plus étudier ici... » Cette sanction ne dut pas plaire à mon père, qui me demanda de sortir et comme tout garçons respectueux des ordres de son père, je sortis, entendant encore une fois tout ce qui se disait... « Vous ne pouvez pas le renvoyer... » « Si je le peux et je vais le faire. » « ... » J'appris donc pendant ces trente minutes que mon père aidait pas mal l'école mais que cela ne pouvait changer la décision du principal. Je ne pouvais plus retourner dans cette école, et bizarrement, je m'en contre-fichais... Pour moi j'avais bien fait, la fille n'avait rien eu, c'était le plus important.

Seulement le mal était fait et mon père se méfiait... Les mots du principal n'étaient pas tombés dans les oreilles d'un sourd. Non, pas du tout même, mon père m'a surveillé après ça. Je me suis tenu à carreau, dans un autre nouveau collège, j'y arrivais en cours. Nous pouvons me qualifier d'intelligent, pas d'intello, mais intelligent. Je faisais même partie d'une équipe de football, tout allait bien donc. Je ramenais de bonnes notes, j'étais sociable, ou presque... Mais je ne me sentais pas à ma place pour autant. Si bien qu'un jour une bagarre eut lieu et qu'encore une fois, c'est moi qui ai pris. Le sujet de cette bagarre ? Ma famille... L'autre n'avait rien trouvé de mieux que m'insulter de « bata*d », je ne me suis préoccupée de ce que je faisais qu'après lui avoir refait la face. Je ne sais toujours pas comment il a su, mais je finis encore une fois exclus de mon collège et envoyé dans un centre pour jeune « délinquant ». Mon père déterminé à me « recadrer » pour mon bien parait-il... Selon les éducateur j'ai tendance à en venir aux mains trop facilement... C'est vrai ? J'aurais pas deviné. Quand je pense que mon père paye pour qu'on me dise ça, ça me fait bien marrer. Pendant ces deux ans où je suis resté là-bas, ne voyant pas beaucoup ma belle-famille, Tony commençait à grandir et encore une fois j'avais l'impression d'être un grand frère pitoyable ! Pendant ces deux années, je me contentais donc de faire au mieux, je me concentrais encore plus sur mes études, jouant au foot avec les gars du centre pendant les « récrés », surveillés bien sur ! Je m'intéressais à toutes sortes de sujet, détestant la politique mais le droit... ça ça me plaisait. Comme mon père, je décidais de devenir avocat. Pour éviter à des enfants de ne plus revoir un de leurs parents, je m'intéressais aussi aux droits familiale, mais non, j'avais un autre objectif : en savoir plus sur ma famille. Sinon être détective privé m'aurait bien plu, j'aurais pu facilement retrouver ma mère et ma sœur. Mais j'avais trouvé ce que je voulais faire de ma vie : avocat... J'en étais sur et c'est en sortant de ce centre que j'en fis part à mon paternel qui m'envoya en usant de son influence dans la plus prestigieuse école de Miami... Le retour s'est bien passé, je m'étais rangé, j'arrêtais de cogner avant de parler, évitant même d'en venir aux mains, ce centre m'avait plus ou moins appris la diplomatie, j'étais donc devenu calme... Vous me croirez ou non, mais je n'ai pas eu à taper qui que se soit jusqu'à mes 18 ans, je me concentrais sur mes études, aidant Tony du mieux que je pouvais aussi, je passais toujours certains moments à penser à ma mère et ma soeur, mais mes études me prenaient l'autre partie de mon temps. Si bien qu'à 18 ans, je finis par obtenir mon bac... Bac avec mention Très bien ! Imaginez la joie de mon père lorsqu'il a découvert les résultats... Je me rappellerais toujours de son sourire et de la fierté que j'avais pu lire dans ses yeux. Moi je pensais déjà à ce que j'allais faire après... Harvard me tendait les bras, j'y étais parvenu seul en plus, à force de travail. Ma vie là-bas se déroulait comme celle d'un bon gars : études, sorties, filles, sport... Enfin c'est bien ça ? Moi c'était ça, j'avais les acquis depuis bien longtemps et une bonne logique qui me permit d'être le premier de ma promo. Ma vie commençait donc très bien. Je faisais ce que j'aimais, j'avais obtenu une place au cabinet de mon père et je n'avais pas à me plaindre.

Le jour qui fit basculer mon éthique fut un réel tournent pour ma carrière d'avocat. Je ne suis pas certain que mon père soit au courant de ça, je ne l'espère pas. Je doute qu'il aurait fait la même chose dans ma situation, mais il est trop tard maintenant pour regretter ce que j'avais bien pu faire. Ce fameux jour, un vieil ami a finit sur le banc des accusés. Nous étions tout deux dans ce centre qui m'a permis d'être ce que je suis aujourd'hui... un homme intègre ? Oui je l'étais assurément en sortant d'ici. Seulement ça allait bien vite changer. « Qu'est-ce que tu attends de moi ? » Lui demandais-je, les yeux grand ouvert, j'avais peut-être mal entendu, ça pouvait arriver, non ? « Je veux que tu payes une prostituée pour me servir d'alibi. Qu'est-ce que t'as pas compris là-dedans ? » « Tu es sérieux ?! Tu veux que je bafoue mon serment ? Mais t'es malade ! » « Shadow, on s'était promis avec les gars du centre de toujours s'aider, tu as oublié ? » C'était ce qui causa ma perte... Ce serment que nous avions fait il y a des années de cela. J'avais 26 ans, j'avais engagé un détective privé il y a quelques mois après avoir pris connaissance de ce qui se passait à Chicago. Je devais retrouver ma mère et ma sœur et les sortir de ce guet-apens perpétuel qu'était cette ville. Au final, j'ai accepté d'aider mon ami, j'ai bafoué mon serment auprès du barreau pour lui trouver un alibi et là la façade commença à se fissurer et plus le temps passait, plus les clients arrivaient, tous plus ou moins morale, moins j'avais de mal à dire non. Si bien qu'au final je n'ai plus aucune barrière entre ce que je peux faire et ce que je vais faire en ce qui concerne mon boulot. J'aide tout le monde, meurtriers, drogués... je les défends en faisant ce qu'il faut. Voilà tout.

C'est donc à 27 ans, en repensant comme de nombreuses fois que j'ai repensé à ma mère et ma soeur, en regardant les informations et que l'état à Chicago semblait encore plus alarmant que je me décidais à tout plaquer et à retrouver ma famille moi-même. Une fois ma valise faites, je claquais la porte de mon appartement, partant pour Chicago, ma ville natale, après avoir expliqué mes raisons à mon père et mon frère, je pouvais m'installer dans cette ville et y faire ma vie... auprès de ceux qui m'ont manqué tout au long de ma vie. « Chicago me voilà ! »



Dernière édition par S. Dimitri McLaaFertie le Dim 6 Mar 2011 - 9:19, édité 4 fois
Revenir en haut Aller en bas

I introduce to you :
Invité







Invité

MessageSujet: Re: S. Dimitri McLaaFertie : Advocate is in place   Sam 26 Fév 2011 - 16:28

Moi c'est « Morgane »


Age : 18 ans
Avatar : Paul Wesley
Pays : France
Crédits des créations utilisées : © deudy & Aurélie
Comment as-tu connu le forum ? PRD
Qu'en penses-tu ? Suggestions ? J'adore tout simplement
Code du règlement : Ta soeur le valide (a)
Mot de la fin : Impatiente de rp avec vous ? (A)



Dernière édition par S. Dimitri McLaaFertie le Sam 5 Mar 2011 - 17:41, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas

I introduce to you :



avatar


✗ Capotes usagées : 2248
✗ Orgasmes obtenus : 90


ADMIN DEJANTEE
☠ La mort est douce et paisible.

MessageSujet: Re: S. Dimitri McLaaFertie : Advocate is in place   Sam 26 Fév 2011 - 16:30

BIENVENUE chez les fous & merci de ton inscription ! Bonne chance pour ta fiche et n'hésite pas si tu as la moindre question (a) J'en connais plusieurs qui vont jouer les groupies en voyant l'avatar que tu as choisi ... enfin j'dis ça mais j'dis rien bien sûr Rolling Eyes

Have fun !




When she was just a girl, she expected the world, But it flew away from her reach, so she ran away in her sleep. And dreamed of para-para-paradise, para-para-paradise, para-para-paradise, every time she closed her eyes. When she was just a girl, she expected the world, but it flew away from her reach, and the bullets catch in her teeth.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

I introduce to you :
Invité







Invité

MessageSujet: Re: S. Dimitri McLaaFertie : Advocate is in place   Sam 26 Fév 2011 - 16:40

Merci.
Des groupies ? Je suis impatiente de voir ça XD
Revenir en haut Aller en bas

I introduce to you :
Invité







Invité

MessageSujet: Re: S. Dimitri McLaaFertie : Advocate is in place   Sam 26 Fév 2011 - 16:42

Bienvenue mon frère adoré Very Happy

Si tu as des questions n'hésite pas a me Mpotter pour en savoir plus sur l'histoire (a)

Et je préviens.... Isobel sera une soeur jalouse méfiez vous les filles O.o *sors super loin*
Revenir en haut Aller en bas

I introduce to you :
Invité







Invité

MessageSujet: Re: S. Dimitri McLaaFertie : Advocate is in place   Sam 26 Fév 2011 - 16:50

Merci :)

C'est pas bien d'éloigner toute les filles susceptibles de s'intéresser à ton frérot :( XD

Faut pas que tu sortes, il cherche à te retrouver... Non mais je vous jure Mdr
Revenir en haut Aller en bas

I introduce to you :
Invité







Invité

MessageSujet: Re: S. Dimitri McLaaFertie : Advocate is in place   Sam 26 Fév 2011 - 16:52

Bleuh bleuh bleuh x)

Tinquiète pas va x)
Revenir en haut Aller en bas

I introduce to you :
Invité







Invité

MessageSujet: Re: S. Dimitri McLaaFertie : Advocate is in place   Sam 26 Fév 2011 - 17:03

Enfin je vais continuer ma fiche pour pouvoir la retrouver ma soeurette Wink au plus vite
Revenir en haut Aller en bas

I introduce to you :



avatar


✗ Capotes usagées : 3892
✗ Orgasmes obtenus : 168


Une nuit, j'ai rêvé que j'étais Dieu.
Au matin, je réalisais mes rêves

MessageSujet: Re: S. Dimitri McLaaFertie : Advocate is in place   Sam 26 Fév 2011 - 17:06

Bienvenue sur le forum et merci pour ton inscription
Bonne chance pour ta fiche Very Happy
(on fera comme si j'étais pas le mac de ta soeur)


You got curves like the ocean, gonna take it in slow motion got emotions that'll make it last. You got freckles on your shoulder. I've been dreaming that we could, dreaming that we could be sticking together. I got evidence cause every time I turn a corner, it's up against the wall and as the rest of the world fades out. As the rest of the world fades out.



Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://closertotheedge.purforum.com

I introduce to you :
Invité







Invité

MessageSujet: Re: S. Dimitri McLaaFertie : Advocate is in place   Sam 26 Fév 2011 - 17:17

Merci et derien.

D'accord, on fait comme si XD

J'adore Jared Leto ♥
Revenir en haut Aller en bas

I introduce to you :
Invité







Invité

MessageSujet: Re: S. Dimitri McLaaFertie : Advocate is in place   Sam 26 Fév 2011 - 17:19

Bienvenuuuuuuuuue !!
Revenir en haut Aller en bas

I introduce to you :
Invité







Invité

MessageSujet: Re: S. Dimitri McLaaFertie : Advocate is in place   Sam 26 Fév 2011 - 17:24

Merci :)
Revenir en haut Aller en bas

I introduce to you :
Invité







Invité

MessageSujet: Re: S. Dimitri McLaaFertie : Advocate is in place   Sam 26 Fév 2011 - 18:04

PAUL OMG le plus beau de tous, mon futur mari bave baise comment dire hum... excellent choix d'avatar & de scénario *c'est pas Brax' qui parle mais, la fille qui est derrière son écran hein (a)* Soyons fous, même si je ne connais pas encore ton histoire tu me réserveras un lien qui déchire tout ! Lèche T'as absolument pas le choix d'abord (a)

Ah oui j'allais oublier la chose la plus importante BIENVENUE sur CTTE & bonne chance pour ta fiche (: Si tu as des questions, n'hésites pas à me MPotter.
Revenir en haut Aller en bas

I introduce to you :
Invité







Invité

MessageSujet: Re: S. Dimitri McLaaFertie : Advocate is in place   Sam 26 Fév 2011 - 18:09



    Bienvenue & bon courage pour ta fiche. Evidemment c'est un bon choix d'avatar (:

    baise
Revenir en haut Aller en bas

I introduce to you :
Invité







Invité

MessageSujet: Re: S. Dimitri McLaaFertie : Advocate is in place   Sam 26 Fév 2011 - 18:16

Contente que mon perso plaise XD Je sens que je vais me plaire ici.
Bien entendu pour le super lien Wink C'est quand même bien que je sois d'accord, même si j'avais pas le choix Mdr
Ouais, Paul il est ♥️ j'avoue ♥️
Merci à vous deux Very Happy
Revenir en haut Aller en bas

I introduce to you :



avatar


✗ Capotes usagées : 812
✗ Orgasmes obtenus : 206


.

MessageSujet: Re: S. Dimitri McLaaFertie : Advocate is in place   Sam 26 Fév 2011 - 19:15

Ah Paul !! Excellent choix d'avatar (Je répète sorry Rolling Eyes ) donc bienvenue parmi nous surtout et bonne chance pour ta fiche ! Wink
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

I introduce to you :
Invité







Invité

MessageSujet: Re: S. Dimitri McLaaFertie : Advocate is in place   Sam 26 Fév 2011 - 19:32

Merci Very Happy
J'y travaille j'y travaille :)
Revenir en haut Aller en bas

I introduce to you :
Invité







Invité

MessageSujet: Re: S. Dimitri McLaaFertie : Advocate is in place   Dim 6 Mar 2011 - 11:05

Mouhahahaha me voilà, L'appel de la validation *-*


Bref, après avoir lu ton histoire et tout et tout, pour moi tout est parfait, tu as bien compris mon scénario et j'adule *-* donc je n'ai qu'une chose à dire..... bienvenue sur CLOSER TO THE EDGE !!!!!! Tu es validé ! N'oublie pas de recenser ton avatar, de faire tes fiches de liens et de topics, de voter pour les tops sites autant de fois que tu le peux (a) et de faire un peu de pub pour le forum. Nous tenons des topics sur Bazzart et PRD n'hésite pas a y poster un petit mot pour le forum (a)

MON FRERE *-* Réserve moi un rp :O
Revenir en haut Aller en bas

I introduce to you :
Invité







Invité

MessageSujet: Re: S. Dimitri McLaaFertie : Advocate is in place   Dim 6 Mar 2011 - 11:10

Bien sur que tu auras un rp ♥
Bon vais commencer mes fiches alors xD
Revenir en haut Aller en bas

I introduce to you :
Invité







Invité

MessageSujet: Re: S. Dimitri McLaaFertie : Advocate is in place   Dim 17 Juil 2011 - 14:35

Membre supprimé, fiche déplacée : )
Revenir en haut Aller en bas

I introduce to you :
Contenu sponsorisé








MessageSujet: Re: S. Dimitri McLaaFertie : Advocate is in place   

Revenir en haut Aller en bas
 

S. Dimitri McLaaFertie : Advocate is in place

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 

 Sujets similaires

-
» Nantes - Place du Commerce
» Brest place de la liberté
» Mise en place planning buvette
» [Tasse] Place au sucre by Grrr design
» mise en place enduit chaux et intemperie
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Closer to the edge :: Fiches refusées-